Ratification de l’accord de Paris: la RDC a déposé les instruments

Le « One Planet Summit », tenu le mardi 12 décembre 2017 à l’Ile Séguin près de Paris, a été l’occasion pour la République Démocratique du Congo (RDC), de déposer les instruments de ratification de l’Accord de Paris sur le climat, conclu le 11 décembre 2015 à Paris en France, à l’issue de la 21ème Conférence des Parties (COP) de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). C’est le Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères et intégration régionale, Léonard She Okitundu qui a déposé ces instruments, au nom de la République.

Miguel De Serpa Sonaes, Secrétaire général adjoint des Nations Unies, recevant le Vice-premier Ministre, a félicité le gouvernement de la RDC d’avoir rejoint le concert des Nations dans la lutte contre le réchauffement climatique, considéré à ce jour comme l’une des plus grandes menaces contre l’humanité et une priorité pour toutes les nations du monde.

Pour le Chef de la diplomatie congolaise, le dépôt de ces instruments et une étape importante qui ouvre la voie vers la mise en œuvre des mécanismes d’appropriation par lesquels la RDC, où se trouve la grande partie des ressources forestières du bassin du Congo considéré comme le deuxième poumon forestier du monde après l’Amazonie, remplira ses engagements de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre.

Rappelons que la RDC est le 171ème pays partie prenante à cet Accord sur le climat à avoir déposer les instruments de ratification de l’accord de Paris.

Ferha NTUMBA et Ruben MAYONI

Please follow and like us:
0

?>