L’Elu de Mongobele, le Sénateur François Kaniki s’enrôle avec sa base

S’enrôler et sensibiliser les futurs électeurs, est l’une des activités que députés et sénateurs ont inscrit dans leurs agendas durant les vacances parlementaires pendant cette période pré-électorale. Si certains parmi eux passent inaperçus dans leurs circonscriptions électorales, d’autres par contre sont comme « des gros poissons qui passent par une petite rivière et dont le dos reste dehors », clame un dicton Sakata. Autrement dit, ils ne passent jamais inaperçus et leur présence soulève des foules. C’est le cas du Sénateur François Kaniki, l’élu de la circonscription électorale de Mongobele, village situé à 35 Km de la cité de Nioki, territoire de Kutu dans la Province de Mayindombe.

Ce matin du mois de juillet, François Kaniki à la tête d’une délégation restreinte, débarque à Nioki par un régulier de la compagnie Maaf. Sa base constituée des jeunes, vieux et vieillards, amassée sur la route, l’accueille non seulement comme un Sénateur, mais aussi et surtout comme un Chef coutumier de la région. Le lendemain matin, il rejoint sa base naturelle de Mongobele, son village natal à 35 Km de Nioki. Là encore, devant une population en liesse venue l’accueillir, le Sénateur Kaniki est conduit dans un centre d’enrôlement des électeurs où il obtient sa carte d’électeur. Avec lui, toute sa délégation. Par la même occasion, il appelle ses compatriotes à s’enrôler massivement, afin de se choisir leurs futurs dirigeants le moment venu, et obtenir d’importants sièges au Parlement. Un des cas rare, la cité de Mongobele compte quatre centres d’inscription de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), contrairement à Nioki qui n’en a que deux. La population s’enrôle sans bousculade, tout se passe techniquement bien dans ces centres.

senateur art2

Pour le Sénateur qui porte l’étoffe de Chef coutumier du coin, s’enrôler à Mongobele est un signe d’attachement à sa terre natale, à qui il ne cesse d’apporter son soutien. Cet attachement est matérialisé par plusieurs actions de haute portée sociale entre autres celles qu’il mène dans cette région de Mayindombe à travers la Fondation Steve ITIOME dont il est le président d’honneur.

Durant son passage, la Fondation a remis un lot important de médicaments et des lits à une structure hospitalière de la place. Un geste salué par le responsable de l’hôpital qui estime qu’ils tombaient à point nommé. « Ces lits tombent au moment où les malades dorment à même le sol et en avaient besoin. C’est donc un soulagement pour eux et pour nous aussi et nous disons merci au Sénateur », s’est-il exprimé.

Pendant ses vacances parlementaires sur la terre de ses ancêtres, il a eu beaucoup d’entretiens avec différentes structures de base qui lui ont soumis leurs doléances, qu’il devra certainement présenter à la prochaine rentrée parlementaire de septembre. Lors d’une soirée mortuaire qui a rassemblé presque tout le village, le Sénateur qui a un grand estime de cette population, a rendu un grand hommage à un célèbre artiste musicien du coin décédé y a peu, sous le rythme envoutant de la danse Muyene de sa tribu le Sakata.

Belinda Idiakamba Angwapa

Please follow and like us:
0

?>