Journée internationale de la femme : en savoir plus

La journée internationale de la femme a été instituée par les Nations-Unies en 1977 après des luttes féministes menées sur les continents européens et américains, particulièrement pour obtenir le droit de vote pour les femmes. Contrairement à ce que l’on a toujours pensé (notamment que la journée de la femme a comme origine les Etats-Unis avec la fameuse grève des ouvrières à New-York en 1857 pour obtenir les meilleures conditions de travail), la journée provient en réalité du 8 mars 1917, à Petrograd en Russie.

Pour la petite histoire, des femmes sont descendues dans la rue pour soutenir les hommes mobilisés sur le front. Mais avant cela, le 28 février 1909, une journée nationale de la femme (National Woman Day) est célébrée aux Etats-Unis à l’appel du Parti Socialiste d’Amérique. A la suite d’une proposition de Clara Zetkin en août 1910, l’internationale socialiste des femmes célèbre le 19 mars 1919 la première journée internationale des femmes pour revendiquer le droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail.

Des rassemblements et autres manifestations ont dès lors eu lieu tous les ans. Le 8 mars 1914, les femmes réclament le droit de vote en Allemagne qu’elles obtiendront le 12 novembre 1918. L’ordonnance du 21 avril 1944 accorde le droit de vote aux femmes françaises qu’elles exerceront pour la première fois le 20 avril 1945 pour les élections municipales. Un siècle de retard sur les hommes qui votent depuis 1848.

Quant au droit de se faire élire, il n’est que théorique et symbolique pour les femmes en ces années-là. Le 8 mars 1948, 100.000 femmes défilent à Paris en France depuis la place de la République à la Statue de Jeanne d’Arc. C’est également le cas dans de nombreuses villes de France.

En 1971, la Suisse accorde le droit de vote aux femmes. Ce n’est qu’en 1977 que les Nations-Unies officialisent la journée invitant les pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes. Elle fait partie de 87 journées internationales reconnues ou initiées par l’ONU. C’est une occasion de revendiquer l’égalité et de faire le bilan sur la situation des femmes dans la société. Des associations militantes des femmes en profitent pour faire aboutir leurs revendications susceptibles d’améliorer la condition féminine.

En France, la journée a commencé à être respectée en 1982, lorsque François Mitterrand invite 400 femmes et décrète la journée de la femme en France.

Rosette Mamba

Please follow and like us:
0

?>