Eviter de consommer des poissons malades pour ne pas tomber malade

Autant que les hommes, les poissons en tant qu’êtres vivants tombent aussi malades. Il existe donc plusieurs pathologies telles que parasitaires, bactérielles, fongiques à l’exemple de champignons qui les touchent. Dans le lot, les pathologies d’ordre zoonotiques qui sont susceptibles de toucher l’homme quand il consomme le poisson atteint. Il s’agit par exemple du pseudo tuberculose et de l’anisakidose, du reste rares dans nos contrées.

A côté, il y a d’autres maladies parasitaires comme le syndrome ulcératif épizootique qui tue énormément des poissons, près de 90%, dans les étangs et autres eaux territoriales. Ce syndrome touche une centaine d’espèces de poissons et se manifeste par des ulcères qui couvrent le poisson. Malheureusement, cette maladie n’a pas de traitement. Il faut juste prendre de mesures bio sécuritaire prophylactique qui sont applicables aux étangs et non aux grandes rivières.

D’autres maladies sont la streptococcie, eduarcela tarda, le koï herpes varus, l’infonoti ou maladie virale. Elles ont toutes un dénominateur commun : la dépréciation du poisson soit par les bronches ou toute autre partie du poisson.

Selon le Docteur Patrick MPOYO WA MPOYO qui détient un master en médecine vétérinaire, la grande difficulté est que les poissons nourrissent beaucoup de gens et donnent même du travail à d’autres en l’occurrence les pêcheurs, les fabricants des barques et autres filets de pêche…

Toutefois, le Dr Patrick MPOYO a rassuré que la RDC a déjà un système de surveillance qui est en gestation. Les laboratoires congolais ont des outils nécessaires pour diagnostiquer toutes ces pathologies. C’est ainsi qu’un premier cas a été découvert à Kasangulu en 2013. Et du 7ème mois au 12ème, précisément à N’sele, de cas de plaies sur les poissons sont découverts dans les cours d’eau non aménagés. Un seul remède qu’il préconise, c’est de ne pas manger des poissons abimés et bien vérifier l’état du poisson à l’achat.

Pour ce qui est des étangs ou tout autre endroit de conservation de poissons, en cas de présence des poissons avec des anomalies, il faut vider les poissons morts pour empêcher la contamination et surtout mettre la chaux.

Erudit LELO

Please follow and like us:
0

?>