Category Médias au féminin

FEZA MICKA : la femme doit être compétente et compétitive

Passionnée de lecture dès sa petite enfance, Feza MICKA était déjà destinée au métier de journaliste. Durant des années, elle a entretenu jalousement ce rêve avant de connaître un petit moment d’instabilité comme c’est le cas pour la plupart de jeunes au moment précis du choix de son orientation universitaire. Elle a donc dû tergiverser sur ses principaux atouts susceptibles de faire d’elle, l’une des figures emblématiques de la presse notamment son éloquence, sa prestance et son sens élevé de curiosité doublé d’une volonté inouïe de justice, avant de se décider finalement d’opter pour le journalisme. Une véritable passion pour cette étoile montante de l’espace médiatique congolais. Des études qu’elle entame à l’Université de Lubumbashi pour les terminer à l’Université Pédagogique Nationale de Kinshasa.

Lire la suite

Lolita KAYA : pour une égalité de chance entre fille et garçon

Donner les mêmes chances aux garçons et filles afin que la méritocratie l’emporte. On peut bien mettre un pagne, célébrer la journée de la femme avec faste en organisant les conférences ou en participant à des colloques internationaux, on ne saura pas changer les mentalités. Les pesanteurs culturelles reçues depuis la petite enfance poussent la fille à se sentir inférieure au garçon.

Lire la suite

Sergine REHEMA : « mon combat, c’est le zéro handicap »

Journaliste-reporter à Top Congo Fm depuis plus de dix ans maintenant, licenciée en sciences de l’information et de la communication de l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC), Sergine REHEMA a rêvé devenir gestionnaire hospitalière, mais faute de places disponibles, et grâce aux encouragements des amis et de la famille, elle a opté pour le journalisme. Approchée par Florilège magazine, elle se dévoile dans une interview qu’elle a accordée au magazine.

Lire la suite